les pierres fines
Les pierres fines

Les pierres fines sont des gemmes, c’est-à-dire des minéraux extraits de gîtes naturels, qui ne sont pas classées parmi les quatre pierres précieuses. Elles étaient auparavant nommées pierres « semi-précieuses » mais un décret de janvier 2002 a interdit ce terme dévalorisant dans le commerce.


L'Agathe

L’agate appartient à la famille des quartz, et plus spécifiquement, à celle des quartz microcristallins dont les cristaux ne sont pas visibles à l’œil nu. Cette variété regroupe diverses gemmes plus généralement regroupées sous le nom de « calcédoines ». L’agate est ainsi une calcédoine rubanée à couches concentriques.

Etymologie

Le nom d'«agate» viendrait du latin Achates, une rivière de Sicile aujourd’hui nommée Dirillo, où cette pierre était exploitée dans l'Antiquité.

Couleur

L’agate naturelle est, dans la très grande majorité des cas, grise et dénuée de toute texture visible. Ce n’est qu’en ayant recourt à la teinture que les pierres prennent une vivacité de ton et dévoilent leur texture.


Les différentes couches des agates réagissent différemment à la teinture selon leur degré de porosité, de teneur en opale et en eau. Les couches qui se laissent facilement teindre sont dites « tendres » tandis que les autres sont dites « dures ».

L’art de la teinture de l’agate remonte à l’époque romaine mais ce n’est qu’à partir de 1820 en Idar-Oberstein (aussi dit Rhénanie-Palatinat) qu’il a commencé à être perfectionné et pratiqué de façon plus industriel.

Les colorants utilisés aujourd’hui sont en général inorganiques, c’est-à-dire qui n’ont aucune origine animale ou végétale, car les colorants organiques palissent à la lumière et la teinte obtenue est moins vive.
Selon la substance utilisée, l’agate aura une couleur différente : La teinture rouge est obtenue à l’aide d’oxyde de fer, la teinture jaune à l’aide de chlorure de fer, la brune à l’aide, soit d’une solution de sucre et de chauffage, soit de nitrate de cobalt, la teinture noire résulte du carbone, la verte du chrome et la bleue du fer.

Comme la teinture modifie la gemme, les agates colorées doivent être vendues comme telles dans le commerce selon les règles de la CIBJO (Confédération Internationale de Bijouterie, Joaillerie, Orfèvrerie des diamants, perles et pierres) de 2007.

Histoire, mythe et symbolique

La première utilisation de l’agate connue remonte à plus de trois mille ans puisqu’elle était déjà travaillée au Moyen-Orient sous forme de sceaux-cylindre, de bagues hololithes, d’intailles ou encore de coupes. En effet, sa beauté et sa durabilité font de l’agate une pierre utilisée à des fins ornementales comme pratiques.
L’homme a longtemps cru reconnaître dans les différentes couches de la gemme des motifs divins et a prêté à la gemme des pouvoirs magiques comme arrêter les orages ou encore empêcher les fleuves de déborder de leur lit. La pierre était de plus censée porter chance et servir d’aphrodisiaque auprès des femmes.
Toujours dans le même esprit et pendant l’époque chrétienne, on racontait que les pêcheurs de perles utilisaient des morceaux d’agates puisqu’il était dit que la gemme se dirigeait naturellement vers la perle et ne bougeait plus une fois celle-ci « trouvée ».

Durant le Moyen Âge en Occident, la tradition voulait que l’agate facilite les rêves variés et renforce les dons oratoires de celui qui la portait. Plus précisément, l’agate à veine noires aiderait à surmonter les malheurs et favoriserait ainsi la joie.

Aujourd’hui, la gemme symbolise la dureté, la chance et l’attachement.

Gisements

Jusqu’au début du XIXème siècle, les plus importants gisements d’agate se situaient en Idar-Oberstein, dans le palatinat rhénan (Allemagne). Ce site, aujourd’hui fermé, produisait des pierres de taille moyenne mais d’une couleur remarquable : les agates n’avaient pas besoin d’être teintes par la suite.

Aujourd’hui, les principaux gisements se trouvent au Brésil (Rio Grande do Sul) et dans le nord de l’Uruguay. La couleur des pierres extraites est principalement grise et nécessite une teinture.

D’autres gisements se situent en Australie, au Caucase, aux Etats-Unis, en Inde, à Madagascar, au Mexique, en Mongolie ou encore en Namibie.

Entretien

L’Agate étant sensible aux fortes chaleurs et encline à se déshydater, il est déconseillé de nettoyer sa pierre à l’aide d’un nettoyage à la vapeur ou par ultrasons.