la monture
La monture

L'Or


L'Or

L’or est un métal précieux, aussi dit métal noble, coloré utilisé en joaillerie. Il ne faut pas confondre ou assimiler l’or au platine, un autre métal précieux.

Etymologie

Le nom « or » vient du latin « aurum », littéralement or. Pour l’anecdote, cette désignation latine donna « Au » dans le tableau périodique des éléments pour ce matériau.

Or et carat

L’or est un métal extrêmement malléable (c’est-à-dire mou), c’est pourquoi il est nécessaire de le mélanger à d’autres matériaux plus solides afin de créer des bijoux assez rigides pour être portés.C’est ainsi qu’intervient la notion de « carat » pour l’or. A ne pas confondre avec le carat des gemmes qui renvoi à leur poids, le carat de l’or indique le pourcentage d’or « pur », dit fin, dans un alliage, généralement exprimé en millièmes dans les poinçons.
Ainsi, de l’or 24 carat est de l’or quasiment pur (il est impossible d’obtenir, à ce jour, de l’or totalement pur) : son alliage est composé à 99,999 % d’or fin, soit 999 millième.En France, les deux carats d’or principaux sont le 9 carats (aussi marqué 9K, poinçonné 375) et le 18 carats (18K, poinçonné 750), tandis que l’or 14 carats (14K) est privilégié aux Etats-Unis et en Angleterre.

Carats 24 18 14 9
Pourcentage d’or fin (%) 99,999 75,01 58,35 37,5
Millièmes (poinçon) 999 750 584 375

Les Trois Ors

Il existe trois principaux « types » d’or selon la couleur du métal: l’or jaune, l’or rose et l’or blanc.

Ces différentes couleurs d’or découlent directement de la composition des multiples alliages d’or possibles. En effet, l’or est un métal très malléable qui a besoin d’être solidifié à l’aide d’autres métaux pour pouvoir être porté. Ce sont les proportions de ces matériaux additionnels qui sont à l’origine des différentes teintes de l’or.

• L’Or Jaune

L’or Jaune est la couleur d’or qui se rapproche le plus de l’or à l’état naturel. Son alliage est composé est de 750‰ d'or fin, 125‰ d'argent et 125‰ de cuivre pour de l’or 18K.

• L’Or Rose

Cet or est composé à 750‰ d’or fin, de 200‰ de cuivre et de 50‰ d'argent pour de l’or 18K.

• L’Or blanc

Il existe une confusion fréquente entre les dénominations « or gris » et « or blanc ».

En effet, ces deux dénomination renvoi au même alliage d’or, à savoir 750‰ d'or fin, 185‰ d’Argent, 55‰ de Zinc et 10‰ de Cuivre pour du 18K. Tel quel, cet alliage est légèrement « gris » et a donc pour appellation « or gris ».

Cependant, il est possible d’obtenir de l’or blanc à partir de l’or gris. En effet, ce dernier est très souvent recouvert d’une fine couche de rhodium (métal rare et noble plus cher que l’or) afin de lui donner une couleur plus clair ; on dit alors que l’or est « rhodié ». En joaillerie, on utilise surtout de l’or blanc, donc rhodié.

Ce rhodiage est en revanche susceptible de s’user avec le temps, notamment avec les frottements et les chocs : on dit alors qu’il se patine. Il peut ainsi être nécessaire de faire réappliquer une couche de rhodium tous les deux ou trois ans pour conserver le bijou tel qu’il a été acheté.

Or 9K VS Or 18K, que choisir ?

Voici quelques questions récurrentes en ce qui concerne les diverses différences entre l’or 9 carats et l’or 18 carats.

• Or 9K et or 18K, quelle différence ?

La différence majeure entre l’or 9K et l’or 18K tient du pourcentage d’or fin compris dans leur alliage respectif. Ainsi, le 9K contient 37,5% d’or fin tandis que l’or 18K en contient 75,01%.

Par conséquent, l’or 9K comprend un pourcentage d’autres métaux plus important que l’or 18K.

Enfin, les bijoux en or jaune 9K sont recouverts d’un « flash d’or » pour harmoniser et homogénéiser sa couleur. Cette fine couche d’or permet de maintenir la couleur dans le temps et il est possible de « re-flasher » le bijou pour l’entretenir et lui redonner un éclat maximum par la suite.

• A quoi est due la différence de prix entre un bijou en or 9K et un bijou en or 18K ?

Comme l’or (fin) est le métal le plus cher de l’alliage, la différence de prix entre les deux ors s’explique par les deux quantités distinctes d’or fin dans leur composition. C’est pourquoi un bijou en or 18K est sensiblement plus cher qu’un bijou en or 9K (pour le même poids de métal).

En revanche, le prix des pierres et le travail des ateliers reste identique en or 9 et 18 carats pour la réalisation d’un bijou.

• L’or 9K est-il plus fragile que l’or 18K ?

La composition de l'alliage or 9K ne justifie en aucun cas que l'or 9K soit plus fragile et plus cassant que l'or 18K.

En effet, l’or fin est un métal très malléable qu’il est nécessaire de mélanger à d’autres métaux plus solides pour créer des bijoux assez rigides pour être portés. Ainsi, l’or 9K qui a moins d’or fin dans son alliage que l’or 18K n’en est pas moins solide.

A l’inverse, l’or 18K n’est pas beaucoup plus malléable que l’or 9k et les bijoux réalisés en or 18K restent très solides.

Ainsi, les mises à taille des bagues dans ces deux ors se font de la même façon.

• L’or 9K s’use-t-il plus vite que l’or 18K ?

L'alliage de l’or 9K est plus cuivré que celui de l’or 18K, ce qui implique qu’il peut être plus rapidement altéré par des produits oxydants.

En revanche, cette différence est minime et tous les bijoux or demandent des précautions d’usage.

Histoire et symbolique

L’objet en or le plus ancien qui nous soit parvenu date du milieu du Vème millénaire av. J.C. et a été exhumé dans la nécropole de Varna, tout au bord de la Mer Noire, à l'Est de la Bulgarie. Ce site archéologique a permis d'établir qu'à cette période, des hommes se livraient déjà à un véritable travail d'orfèvrerie en concevant des bijoux et des parures (bracelets, ceintures) et divers objets servant au culte (dont un sceptre), eux aussi réalisés en or.

Utilisé à tous les âges et dans de nombreuses civilisations, l'or est un symbole du divin par excellence. Cela peut s'expliquer notamment par deux de ses propriétés physiques à savoir sa quasi inaltérabilité au temps qui en fait un matériel d’immortalité et sa couleur jaune éclatante qui reflète la puissance du Soleil.

Les Egyptiens de l’Antiquité, par exemple, associaient l’or à la chair des dieux.

Dans l'art religieux, l’or symbolise la lumière de Dieu, d’où la présence d’or dans les représentations des saints et des anges.

En Inde, et particulièrement dans la religion hindouiste, l’or est associé à la déesse Lakshmi car des mains de cette dernière ruissellent des milliers de pièces d'or tombant dans des jars d'or.

Au-delà de son aspect esthétique et de sa symbolique, l'or a de plus un rôle économique non négligeable, et ce depuis l’antiquité. Il est aujourd’hui coté dans les principales bourses occidentales, New York, Londres et Tokyo. Les transactions qui s'opèrent sur cette valeur, notamment en temps de crise, sont considérées comme un baromètre économique important.

Gisements

Les principaux producteurs d’or sont, dans un ordre de production décroissant, la Chine, l’Australie, les États-Unis, l’Afrique du Sud et la Russie avec une exploitation de 100 à 350 tonnes d’or par an selon les pays.

Cependant, on peut aussi recenser, toujours dans l’ordre décroissant, l’Ouzbékistan, l’Indonésie, la Nouvelle-Guinée, le Pérou, le Ghana, le Mali, le Canada et le Brésil avec une exploitation de 65 à 90 tonnes d’or.

Entretien

Malgré l’alliage, l’or reste un métal tendre qui marque très vite et s’use sous l’effet de frottements répétés.

Il faut porter ses bijoux avec soins pour éviter qu’ils prennent des chocs trop souvent.

Il est préférable de retirer ses bagues lorsque l’on est chez soi. Il est recommandé de faire vérifier le serti une fois par an. Vous pouvez vous en charger vous-même à l’aide d’une loupe. Si vous avez le moindre doute, il est préférable de ne plus porter le bijou avant de l’avoir montré à un spécialiste.

Lorsque la monture est terne et très rayée, ou légèrement oxydée*, il est toujours possible de la faire repolir. Pour l’or blanc il faut prévoir un en sus un placage de rhodium. En effet l’or blanc n’est jamais blanc comme le platine, il a une légère teinte gris -jaune. C’est pourquoi une fois poli, on le passe au rhodiage qui se dépose par électrolyse.

Le nettoyage se fait sans difficulté. L’or supporte tous les produits, mêmes acides, il peut être plongé dans l’eau bouillante. Seul le mercure est corrosif.